Türkçe | English | Français
Equipementier Culinaire Cuivre Haute-Qualité
 

LE CUIVRE DANS LA CUISINE TURQUE

L’ère ayant débuté depuis notre géographie et qui mit fin à l’âge de pierre plus de 7000 ans avant nos jours ne fut nul autre que « l’âge du Cuivre » où ce métal fut miné, fondu et travaillé en tant que le premier métal connu par l’humanité. Pour cela, le Cuivre, métal noble, tient une place des spécifiques et des plus privilégiées pour l’Homme, dans tout son ensemble.

Immédiatement après que le Cuivre commença d’être travaillé, moult outils, notamment haches, masses et marteaux, en furent conçus, suivis par une panoplie d’armes de guerre et de chasse ; des ustensiles servant à cuisiner, pots et marmites, vinrent à leur tour, après peu.
Les ustensiles résultant du processus de martelage du Cuivre, tout comme ceux employés de nos jours, naquirent dans le berceau de l’Indus et firent chemin vers notre géographie, en ce qui est aujourd’hui la Turquie, via la Perse.

Depuis lors, les premières sociétés ayant travaillé le Cuivre n’abandonnèrent guère leur main d’œuvre supérieure dans l’art de la chaudronnerie à quiconque d’autre. Aujourd’hui encore, l’art ultime du travail du Cuivre trouve sa place en Turquie, en Inde, au Pakistan, en Iran et en Syrie. Quant à la manière traditionnelle Ottomane du travail et du martelage du Cuivre, elle reste trouvable aujourd’hui qu’en Turquie et en Syrie.

De nos jours, des ustensiles en Cuivre de qualité professionnelle sont aussi produits dans un certain nombre de pays Occidentaux, mais, du fait que la grande majorité d’entre eux sont pressés et fabriqués en série, de manière industrielle (et vendus comme « fait à la main »), ils n’auront jamais la dureté et le raffinement d’un ustensile Cuivre véritablement artisanal et entièrement fait à la main, comme ceux de l’Iran et de la Turquie.

Le travail du Cuivre dans l’ère Ottomane prit un tel tournant de perfection et de finesse que la plupart des moules, des enclumes et marteaux conçus à l’époque sont toujours en utilisation active dans notre ère, en tant qu’articles de production ayant des valeurs inestimables.

Les poêles, casseroles et marmites en Cuivre sont, et restent le sine qua non pour un très grand nombre des mets des plus remarquables de la cuisine Turque contemporaine, comme le « Perde Pilavı », le « Sahanda Yumurta » le « Tas Kebabı » ou encore le « Kuru Fasülye ».

Le Cuivre n’est pas seulement une part intégrale et indispensable de notre cuisine, mais, aux côtés des pots en terre cuite et en argile, le seul élément nous venant à l’esprit quand le mot « Cuisine » est prononcé.

N’importe de nos produits vous montrera dès le premier contact visuel et tactile, tout le perfectionnement et le raffinage résultant de l’accumulation successive des millénaires passés à travailler le Cuivre.

Bonne cuisine!